Troisième édition

Du 20 au 29 juillet 2018, la troisième édition comptera 10 rendez-vous musicaux avec en fil rouge les relations entre musiques orales et musiques écrites. La programmation mettra ainsi en évidence la porosité des frontières entre les différents genres issus de ces deux traditions, à commencer par le rapport entre la musique traditionnelle et la musique classique.

Comme à son habitude, le Classic Metz’ival fera voyager ses auditeurs à travers le temps et l’espace, tout d’abord avec un concert d’ouverture inspiré des légendes des Mille et une Nuits où se mêleront des sonorités en provenance d’Iran, d’Arménie, de Mongolie et de Russie. Deux exclusivités figureront notamment au programme : la création française de la Suite persane d’Alireza Mashayekhi et le célèbre Sheherazade de Rimski-Korsakov dans une version inédite, commande du Classic Metz’ival.

Après le Moyen-Orient, un grand périple attend les auditeurs avec une des œuvres phares de cette édition, les célèbres Folk songs de Luciano Berio. Folklore nord-américain, mélodies traditionnelles européennes (Sicile, Sardaigne, Ligurie, Auvergne) et orientales (Arménie, Azerbaïdjan) précéderont des œuvres de Martinu et Poulenc composées pour des effectifs instrumentaux hétéroclites, l’une inspirée de la musique populaire d’Europe centrale, l’autre d’une Afrique fantasmée par l’Occident des années 1910.

On fera ensuite escale à Paris, Berlin et New York, entre les années 1920 et les années 1970, avec des œuvres composées pour les cabarets et la scène de Broadway. L’Ensemble de l’Ill renouvellera avec charme ce répertoire, allant des chansons de Kurt Weill à la comédie musicale Chicago.

Enfin, dernière étape : l’Argentine, avec un concert mettant à l’honneur la fusion du tango et de la musique classique, à travers les œuvres d’Astor Piazzolla.

Entre chaque destination, le Classic Metz’ival vous invitera à découvrir différents répertoires, comme celui de la musique traditionnelle juive, avec l’ensemble Klezmhear, qui avait déjà marqué la précédente édition.

Autre événement d’importance de cette troisième édition, le weekend en hommage au centenaire de la mort de Claude Debussy : le premier dimanche du festival sera en particulier consacré au compositeur à travers deux programmes qui incluront le Prélude à l’après d’un faune, les Chansons de Bilitis ou les Children’s corner, au côté d’œuvres de Fauré, de Satie et de Ravel.

Enfin, le festival se terminera le dimanche 29 par un rendez-vous « off » sur la place Saint-Louis qui mettra à l’honneur les musiques actuelles : swing, jazz et rock’n’roll avec The Cracked Coockies, chanson française avec Marie Cheyenne ou encore jazz manouche avec Olivier Roth et la participation bien sûr des musiciens qui se seront produits tout au long de la semaine.

Au côté de musiciens de l’Ensemble de l’Ill, on notera en 2018 la présence de nombreux musiciens messins et lorrains. Le Classic Metz’ival confirme sa volonté de mettre en avant la diversité des talents musicaux locaux et d’offrir un espace d’expression aux jeunes artistes. Belles rencontres en perspective entre ceux-ci et des invités de renommée internationale, venus d’Iran, du Mexique, de Tchéquie, de Sardaigne ou de Grande-Bretagne… Autant d’artistes aux origines diverses qui tendent à prouver que la musique ignore les frontières et constitue en soi un langage universel !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s