L’Estrade – Intrigantes thématiques

Benjamin Bottemer de L’Estrade reste fidèle à notre événement, pour preuve ce nouveau très bel article qui sort dans l’édition de ce mois.

Après une première édition en 2016, le festival de musique classique Classic Metz’ival, qui organise des concerts gratuits dans les églises messines et en ville, revient cet été avec le même esprit de convivialité et l’envie de revisiter les classiques comme de faire découvrir des oeuvres méconnues.

Le violoncelliste Timothée Bohr, jeune trentenaire messin et fondateur du Classic Metz’ival, a commencé à organiser quelques « concerts impromptus » au sein
de l’église Saint-Maximin à Metz aux côtés de l’Ensemble de l’Ill, pour lequel
il joue à Strasbourg. L’initiative mènera à l’organisation d’un festival gratuit pour
une série de concerts dans les églises de Saint-Eucaire, Saint-Martin et Saint-Maximin l’an dernier. « Nous avions envie de partir à la rencontre des messins, d’instaurer une vraie proximité avec le public et de montrer que la musique classique n’est pas que rigueur et codes » nous expliquait alors Timothée à quelques semaines du début du festival.

Pendant l’année qui a suivi, il a fallu travailler dur à la seconde édition : trouver
des partenaires, garder le contact avec les musiciens qui ne manquaient jamais
de proposer leurs idées, et s’occuper de tout le travail administratif. « C’est une
expérience nouvelle, qui demande beaucoup de travail, même si nous sommes un tout petit festival, avoue Timothée. Nous avons eu des soutiens, notamment du Patrimoine culturel messin, qui nous prête un piano. Mais sans l’amitié des musiciens présents cette année, je n’aurai pas pu les faire venir. » En plus de l’Ensemble de l’Ill, formation d’une dizaine de musiciens, le programme de cette année comprend trois formations invitées : le trio Hélios, issu du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, le duo Kupka, composé d’une pianiste et d’un harpiste et Klezmhear, qui détourne et modernise la musique traditionnelle juive. La plupart sont de la génération de Timothée : un festival de jeunes talents, en somme, déjà reconnus au niveau international.

Au programme de cette année, quelques concerts aux thématiques intrigantes : « D’Est en ouest » par exemple, est un formule bien commode pour désigner tout le répertoire mondial ! L’astuce fait sourire Timothée. « On pourra jouer aussi bien des compositeurs asiatiques que russes ! En fin de saison, on a envie de s’amuser, de se retrouver au sein d’un événement ouvert, où l’on choisit ce que l’on joue » explique-t-il. On poursuit avec le Masque de la Mort rouge, inspiré par l’oeuvre d’Edgar Allan Poe, où dans une atmosphère forcément sombre, Claire Trouilloud, chanteuse de l’Ensemble de l’Ill, glissera des extraits de textes du maître de la littérature fantastique. On retrouvera également de la musique klezmer donc, un récital de guitare sud-américaine par Corrado Lotta à la Porte des Allemands, ainsi qu’un répertoire de « Mélodies romantiques », un autre de musique de chambre avec piano et un récital de piano de Samuel Aznar où résonneront Chopin, Schumann et Scarlatti dans les Salons de l’Hôtel de Ville de Metz. « On avait dès le début envie de pérenniser le festival, et investir de nouveaux lieux cette année est un bon signe de développement » note Timothée.

En clôture du Classic Metz’ival, dont tous les concerts sont gratuits, la place Saint-Louis résonnera du son d’un grand boeuf qui rassemblera quatuor à cordes, piano, basse électrique, guitares, et quelques invités surprise venus partager un moment de musique. Du solo jusqu’aux ensembles de six musiciens, avec des répertoires métissés croisant grands classiques et compositeurs plus méconnus, le Metz’ival fait preuve de polyvalence et de diversité. Une initiative portée par l’enthousiasme et l’envie de partage d’une jeune équipe qui devrait récidiver l’année prochaine… et, on l’espère, pour les suivantes !

Benjamin Bottemer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s